Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 03:08

Il y a quelques mois, je suis partie à la recherche de la réponse à une question qui me turlupinait : comment faire mon métier de RH "autrement"? (il était temps que je me la pose, après presque 10 ans de RH!) Quelles dimensions me manquaient pour aimer vraiment, complètement mon métier? 

Bon, commençons par le début : ça veut dire quoi, gérer les "ressources humaines"? Eh oui, même en étant directement concerné, ce n'est pas le genre de question qu'on apprend à se poser, que ce soit pendant la formation ou une fois dans la vie active! Avec le recul, cela me sidère, mais sur le coup...
Alors, "humaines", ça va. Mais "ressources"? Pour le dico il s'agit soit de moyens dont dispose l'entreprise, soit des capacités, possibilités (physiques ou morales) dont fait preuve un individu, son potentiel. Alors les RH c'est quoi : gérer  l'homme comme une ressource de l'entreprise ou gérer les ressources de l'homme? La nuance est de taille :

Considérer l'homme comme une ressource, c'est peut-être ce qui a amené beaucoup de services RH aux dérives actuelles d'un métier ultra-technique, fagocité par les aspects administratifs, les contraintes juridiques...bref, un service du personnel qui gère des compétences avec des tableaux sophistiqués, des reportings à la pelle...et du personnel considéré comme une simple variable d'ajustement

Considérer l'homme comme disposant de ressources, c'est intégrer que l'une des (la?)  missions du service RH est d'entretenir  et de développer ses ressources. En conjuguant deux pôles : les besoins de l'entreprise et les besoins et aspirations de la personne. Cette approche suppose (entre autre) d'abandonner un référentiel franco-français profondemment ancré dans notre mode de fonctionnement, fondé sur :
- la suprématie du diplôme (synonyme de compétences...c'est bien connu...),
- la verticalité des carrières (signe incontestable de réussite : devenir manager..même si on n'aime pas!), 
- la difficulté à changer de métier (quoi, tu veux travailler dans la com alors que tu es juriste! Non mais ça va pas la tête. Tu t'occupes de la com dans une association depuis 4 ans? Ca compte pas, c'est pas une vraie expérience),
- le potentiel  réservé aux "high pot" (jargon RH qui désigne les hauts potentiels d'une entreprise, ceux qu'il faut bichonner car pressentis pour accéder aux fonctions les plus élevées. Et le salarié "lambda"? Il a pas de potentiel lui voyons!)

L'option 2 n'est pas légion pourtant elle m'apparait comme un morceau de réponse à cet "autrement" que je cherche. Aujourd'hui cependant, il me semble que les choses bougent, lentement mais surement. Ce référentiel s'effrite peu à peu, nos systèmes étant soumis à une pression qui les contraint à se remettre en cause. Pleins de petits signes ici et là, laissent à penser qu'une (r)évolution se dessine, comme cette publicité d'Adecco. En espérant qu'au délà de l'aspect médiatique, ce slogan reflète une application concrète.
 

Partager cet article

commentaires

La Romanche 12/11/2008 09:50

Merci pour cette bouffée d'espoir, d'une vision esperée qu'un service RH à sensibilité humaine pourrait ne pas être q'une illusion....Le nom de "service/département RH" n'étant qu'une vaste supercherie dans bon nombre d'entreprises... confidentialité non respectée, jugements hâtifs et définitifs... quel gâchis. pour le salarié ET pour l'entreprise

Thalie 12/11/2008 22:07


Bonjour. Ravie de vous lire.
Quel gâchis, je suis entièrement d'accord avec vous. Mais les choses sont en train de bouger : l'Humain reprend peu à peu sa place au coeur de notre Société.
Merci de votre visite, à très bientôt, 


Maman enchantée! 10/10/2008 08:30

Et oui moi aussi je préfère ta version car y'en a qui oublie le H de RH ! Mais tu tiens le bon bout ! Bisous

Thalie 10/10/2008 18:53


Tu as parfaitement résumé Laétitia : oublier le H de RH! Merci, bises 


dom 09/10/2008 00:31

ouais, elle est cool cette "dreamteam marocaine" comme tu dis ...
Plein d ebises .
Dom.

Alchema 08/10/2008 21:38

Ton article me donne plein d'espoir pour les générations à venir.
Pour l'instant ce que l'on vit de l'option 1, dommage !

Thalie 08/10/2008 23:30


Tu es la championne du monde de l'optimisme et de la bonne humeur, et tu as toujours réussi à garder une approche humaine de ton métier RH malgré les
difficultés (pas toujours simple à gérer, rappelle toi!). Surtout ne change pas ta manière d'être et de faire. Je pense bien fort à vous. Besos


dom 08/10/2008 13:04

Considerer l'être humain dans toute sa globalité, tout son potentiel, plutôt que de le mettre dans une case ( tiens ça me rappelle un de tes articles...) ? Je trouve l'idée excellente, et même judicieuse, car maintenant, on sait que le diplôme et les expèriences que nous avons ne correspondent pas forcément à notre véritable envie, et par conséquent ne fait pas de nous des êtres motivés et heureux, que lorsque que l'on passionné par ce que l'on fait. Pour moi, ce devrait être le véritable moteur de recherche des sociétés, car l'investissement n'est pas le même du tout, après il ne faut pas faire comme moi, et tout donnér,.. Un homme motivé et un homme heureux dans son travail et dans sa vie, car quand on y refléchit on passe plus de temps dans son travail que chez soi ou avec sa propre famille...
Alors à quand un travail qui serait de bonheur, plutôt qu'une source uniquement alimentaire et donc pas en adéquation avec ce que nous sommes ?
En tous cas m'dame Humaine des ressources, c'est génial d'avoir mis cette fonction sous les projecteurs, car je pense qu'effectivement ça peut vraiment être un metier extraordinaire en perpetuelle évolution.
Plein de bisous.
Dom.

Thalie 08/10/2008 23:40



Dom, Dom, Dom : tes commentaires sont toujours géniaux, très justes. C'est dommage que ce ne soit accessible qu'en commentaire...si tu vois ce que je veux
dire...((-;
Je crois que notre "dreamteam marocaine" y travaille bien, à trouver son "travail bonheur". Tu ne crois pas? Pleins de bises



Présentation

  • : Vous faites quoi dans la vie?
  • Vous faites quoi dans la vie?
  • : Je fais quoi dans la vie? Je travaille à être heureuse. Un vrai travail de tous les jours, qui demande du temps, de l'énergie, de la persévérance, de la constance. Pas toujours facile mais tellement génial.
  • Contact

Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde

Gandhi

Rechercher